Outil d'analyse - Calculer son coût de production

Dans la continuité des autres filières agricoles et dans le cadre du Réseau économique de la filière équine, il a été développé des outils qui permettent de calculer son coût de production et de dégager des pistes et des leviers d’amélioration.

Qui ne s’est jamais posé cette question : les heures effectuées par mes équidés de club sont-elles vendues au juste prix ?

Le coût de production permet de définir le prix de revient d’une heure d’équitation. Pour cela une analyse complète de la composition des postes de charges de l’exploitation est réalisée. Les charges opérationnelles (alimentation, frais vétérinaire, frais d’élevage…) sont facilement identifiables. Les charges de structures sont affectées et ventilées au prorata des UGB, des surfaces utilisées, du temps de travail et des capitaux mobilisés par l’activité. Ensuite, il s’agit de faire le bilan des activités proposées sur la structure :

  • le nombre d’heures d’équitation vendues en séparant l’activité cheval de l’activité poney
  • le nombre de pensions
  • les autres ateliers s’il y en a

Une attention particulière est faite sur la Main d’œuvre (MO) et son affectation. Il est primordial de bien définir les temps passés pour chaque atelier. Un bilan des inventaires animaux doit être réalisé avec soin afin d’affecter les animaux à l’atelier correspondant.

Graphique_CdP_produit_et_benefice_a_l_heure.png Le coût de production en € par heure d’équitation vendue

 

Voici deux cas concrets de structures en Auvergne Rhône-Alpes

  •  Centre équestre-pension

 27ha de prairies – 2.5 UMO centre équestre

 24 poneys et 7 chevaux en activité, 5 poneys à l’élevage-4 pensions

 190 pratiquants réguliers

 Les résultats hors pension

 

 

Nombre

Heures effectuées / poney / an

Coût de production d’1h d’enseigne-ment

Prix de vente moyen d’une heure d’enseigne-ment

Produit total / heure d’enseigne-ment

Prix de revient de l’heure d’enseigne-ment

Bénéfice / heure d’enseigne-ment

Poneys

24

210

17.29€

18.35€

19.31€

16.32€

2.03€

chevaux

7

148

32.54€

26.02€

27.71€

30.35€

-4.83€

Tous équidés confondus

31

196

19.89€

19.65€

20.75€

18.80€

0.86€

 

 

Graphique_details_des_CdP_en_euros_parponey.pngDétails des coûts de production et des produits en €/poney

Le mot du conseiller :

Maryline JACON des Chambres d’agriculture Auvergne Rhône-Alpes.

Ici, l’activité du poney-club est rémunératrice à 1.4 SMIC/UMO. Ce résultat s’explique par une bonne maîtrise des charges de l’exploitation. La structure héberge ses équidés exclusivement au pré, achète très peu d’aliment du commerce et produit 1/3 du fourrage consommé. Les investissements en infrastructures sont limités aux aires d’enseignement. Les équidés effectuent en moyenne 196h/an soit un peu plus de 4h hebdomadaires. Ainsi, au vu du niveau d’activité de la structure, il faut donc être vigilant à ne pas augmenter la cavalerie au risque de perdre la marge économique.

 

Quelques indicateurs du centre équestre :

Indicateurs_techniques.png

 

  • Centre équestre-pension

 10 ha de prairies – 2.49 UMO Centre équestre

 5 chevaux–9 poneys en activité – 4 pensions

 90 licenciés

 Les résultats du centre équestre hors pension

 

Nombre

Heures effectuées / poney / an

Coût de production d’1h d’enseigne-ment

Prix de vente moyen d’une heure d’enseigne-ment

Produit total / heure d’enseigne-ment

Prix de revient de l’heure d’enseigne-ment

Bénéfice / heure d’enseigne-ment

Chevaux

5

423

22.33€

16.83€

18.46€

20.70€

-3.87€

Poneys

9

247

11.33€

12.58€

13.70€

10.21€

2.37€

Tous équidés

14

310

16.69€

14.65€

16.02€

15.32€

-0.67€

 

 Graphique_details_des_CdP_en_euros_parcheval_et_parponey.png

 

Détails des coûts de production et des produits en € par cheval et en € par poney

 

Le mot du conseiller :

Maryline JACON des Chambres d’agriculture Auvergne Rhône-Alpes.

L’activité du centre équestre amène une marge négative (-0.67€/heure). Mais attention, cela ne veut pas dire que l’activité est déficitaire. Cela signifie que l’activité ne rémunère pas à hauteur d’1 SMIC par UMO (0.79 SMIC/UMO). Ce dernier résultat s’explique par :

  • Des charges de main d’œuvre et d’alimentation élevées
  • Une cavalerie mal adaptée. Les équidés inactifs (retraite) sont trop nombreux (46% de la cavalerie) et ils génèrent des coûts et du travail.

Ici, un équidé travail 310h/an soit 6h par semaine ouvrée et au vu des coûts de production engagés, il faudrait qu’il travaille en moyenne 7h/semaine. La productivité de la cavalerie peut aussi être améliorée si le niveau de charges ne peut être baissé.

 Quelques indicateurs du centre équestre :

Indicateurs_techniques2.png

 

En Bref

L’analyse du fonctionnement des ateliers équins avec les coûts de production permet de connaître les postes les plus impactant sur le revenu. C’est l’occasion pour les professionnels de la filière de réfléchir, de manière plus sereine, à adapter leurs pratiques pour anticiper les variations de prix des charges non prévisibles et autres évolutions possibles.

Disposer de repères chiffrés permet de se situer, pour ensuite identifier les marges de manœuvre dont on dispose pour améliorer sa compétitivité et son revenu. Le calcul du coût de production répond à ce besoin. C’est un critère synthétique pour comparer l’activité des structures, les charges engagées et la rémunération de la main d’œuvre.

 

Les principaux leviers d’amélioration :

  • Adapter la cavalerie au niveau d’activité de la structure
  • Raisonner ses investissements (bâtiments, carrière, boxes…)
  • Etre plus autonome (notamment en fourrage) et limiter ses achats extérieurs
  • Se démarquer avec des produits « innovants »
 

Maryline JACON Ingénieur Réseau Références filière équine

Chambre d’agriculture Ain-décembre 2017

Références : Réseau Economiques de la Filière Equine en partenariat IFCE, Idele, FCC, Chambres d’agriculture, Fonds Eperon, région Auvergne Rhône-Alpes

bandeau_logos.png

 

Publications 2017

Publication_reseau.png

 

Synthese_nationale_2015.png

Synthese_nationale_2016.JPG

Premiers_reperes_cout_de_prod_CE.JPG

Strategie_commerciale_EE.JPG